L'Ordre Maçonnique - Robert Kalbach

Parution : 01/04/2006
Editeur : SEGUIER
ISBN : 2840494663
EAN13 : 9782840494669
Format : 16 cm x 24 cm
Nb pages : 363
La franc-maçonnerie spéculative apparue au début du XVIIIe siècle en Occident n'est que l'avatar contemporain d'un Ordre initiatique universel et immémorial qui, sous des formes diverses, s'est constamment manifesté en tous lieux de la terre et en toutes les périodes de l'histoire des hommes. Rassemblant des " cherchants ", les communautés humaines nécessairement restreintes en nombre qui ont successivement incarné cet Ordre initiatique dans l'histoire de l'humanité se sont traditionnellement assigné deux objectifs essentiels : la connaissance et l'amour, gnosis et agapè. Logiquement éprises de liberté et n'acceptant aucune limite à l'égalité entre les hommes, elles ont constitué une tradition vivante centrée sur la recherche pérenne autour des trois questions éternelles : quelle est l'origine de l'humanité ? Quelle est sa nature et quel rapport entretient-elle avec l'Univers ? Quel est son devenir ? S'assignant pour objet d'étude la franc-maçonnerie de notre temps, le présent ouvrage analyse les composantes de l'idéal que se fixe l'Ordre, s'efforce de démarquer la démarche authentique de ses adeptes des apparences qui en faussent la vérité en ne livrant au public que des images déformées de ce qu'elle est véritablement, et s'astreint à dessiner sans emphase ni fausse modestie les différentes phases de la quête initiatique qu'entreprend, dès son initiation, chacun de ses adeptes.

Biographie
Robert Kalbach a été directeur de l'Institut d'Etudes françaises pour étudiants étrangers de La Rochelle (1967-1982) et adjoint au maire de La Rochelle, chargé des affaires culturelles et internationales (1976-1983). Nommé conseiller culturel, scientifique et de coopération à l'ambassade de France à Vienne (1982-1986), il contribue à l'organisation de l'exposition " Vienne 1900 " présentée en 1985 à Vienne au Künstlerhaus et en 1986 à Paris au centre Pompidou. De 1988 à 1991, il occupe les fonctions de conseiller culturel, scientifique et de coopération à l'ambassade de France à Berlin-Est et contribue aux manifestations du bicentenaire de la Révolution française. En 1993, il retrouve son poste de maître de conférences à l'université de Poitiers d'où il se retire en 2001.