Cathares et Catharisme - Philippe Julien

Parution : 01/08/1990
Editeur : Dangles
ISBN : 2-7033-0350-5
EAN13 : 9782703303503
Format : 15 cm x 21 cm
Nb pages : 256
Le catharisme du grec katharos pur, résurgence du manichéisme, a fortement imprégné la société médiévale occitane aux douzième et treizième siècles. L'initiation cathare visait à former des êtres humbles, épris de vérité et d'amour, fraternels, pouvant résister à l'oppression féodale. Ces ,Parfaits ,cathares travaillaient à l'avènement d'une société juste, guidés par l'amour du prochain et de la charité. La doctrine cathare, consciente du dualisme, commente le Bien et le Mal, ce dernier étant identifié à la matière dont l'homme doit se dépouiller pour s'unir à Dieu. Pour vaincre ce que l'Église de Rome a qualifié d'hérésie, le pape Innocent III, après plusieurs conciles, ordonne en 1208 une croisade implacable contre les états du comte de Toulouse, Raimon VI, protecteur des cathares. Le roi de France, Philippe Auguste, qui convoite ce pays riche et lettré, s'allie au Pape. Une lutte impitoyable, menée par Simon de Montfort, massacre durant 35 années toute une population calme et paisible. Les bûchers inquisitoriaux partout allumés détruiront ces représentants du pur amour chrétien qui se voulaient libres du dogme romain. Mais on ne tue pas l'Esprit : si la chute de Montségur (ler mars 1244) marque la fin de l'Église cathare organisée, l'idéal moral, social et spirituel reste bien vivant en de nombreuses régions de France et d'Europe. Aux siècles suivants, le catharisme inspire la littérature et les arts, des sociétés initiatiques se réclament de cette riche pensée, de ce sens du sacré. Puissent ces impulsions et ces germes du passé nous servir dans la recherche de notre liberté intérieure et sociale, sous sa loi d'Amour et d'harmonie universelle.