Elle enseignait la République - Bernard Gillard

Parution : 22/09/2005
Editeur : Dervy
ISBN : 2844543758
EAN13: 9782844543752
Format : 16 cm x 24 cm
Nb pages : 457
A la fin du 19 siècle, la franc-maçonnerie du Grand Orient de France est entrée dans l’arène politique. Laboratoire d'idées, laboratoire pédagogique, elle a su mobiliser les citoyens et rendre la République aux républicains. De 1871 à 1906, elle a, par ses hommes, souvent ministres, ou président du Conseil, fait face à ses adversaires pour que la République française devienne laïque. Elle a agi avec pédagogie en faisant participer les Français aux associations relais que furent les cercles de lecture, la Ligue des Droits de l’Homme, les associations de bienfaisance. Elle s’est investie dans tous les débats politiques de cette période en y apportant des solutions et souvent bien avant le vote de la loi. Son action a porté sur l’Armée, l’éducation, l’Eglise, les choix de société, pour arriver enfin à la Séparation des églises et de l’Etat. L’étude de documents et de comptes-rendus inédits de loges, notamment toulousaines, de congrès et de convents, permet une approche novatrice de la maïeutique maçonnique vis à vis des francs-maçons eux-mêmes et de leur concitoyens.