Le Dragon - Jean-Paul Ronecker

Parution : 16/04/2004
Editeur : PARDES
ISBN : 2-86714-328-4
EAN13 : 9782867143281
Format : 20 cm x 25 cm
Nb pages : 130
Il y a un contraste étonnant entre la représentation traditionnelle du dragon et sa réalité mythologique, à tel point que l'on pourrait presque dire qu'il ne s'agit pas de la même créature.
En effet, pour l'image d'Epinal, le dragon est un gros serpent à pattes griffues et ailes de cuir, dont la large gueule garnie de dents crache flammes et fumée. Il n'est plus un monstre terrifiant, mais un pantin, un souffre-douleur pour chevalier en mal de hauts faits. Bien heureusement, le dragon mythologique n'a rien à voir avec cette parodie. Le dragon, en vérité issu du ver et non du serpent, est multiple et métamorphe.
Sa nature originelle a davantage de rapports avec certains monstres de la littérature d'horreur moderne, tout particulièrement les créatures de l'œuvre d'H. P Lovecraft, qu'avec le légendaire médiéval chrétien. Le dragon n'a rien d'une grosse bébête stupide, comme le décrit le stéréotype qui s'est malheureusement imposé. Et ce livre veut lui rendre sa grandeur passée, lui rendre justice, et vous faire découvrir le vrai dragon.
Créature protéiforme en perpétuelle métamorphose, il est multiple et changeant. Il est une incarnation du Chaos primordial, des forces sauvages de la Nature, aspect de la Grande Déesse des Anciens, Créatrice de l'Univers et de toutes choses, force chthonienne et cosmique à la fois, il incarne le monde dans sa jeunesse, la puissance archaïque et indomptée des origines, les éléments dans leur force brute.
Esprit élémentaire, il est aussi un aspect du genius loci, le ,génie du lieu, élémentaire gardien d'un lieu sacré, et émanation de celui-ci. Le dragon est en même temps le monde souterrain, la terre, la mer, le ciel et le cosmos. Il fut un temps où le dragon était resplendissant et terrible. Celui qui était à la fois Ténèbres et Lumière, qui a participé aux mythes originels de la Création du Monde, qui est un des acteurs principaux des mythes de la Fin du Monde, qui est un symbole de l'état d'Eveil, de la sublimation de l'esprit, ce dragon-là mérite mieux que cette image dégradante de ,gros lézard stupide qu'on lui a imposée.
C'est le dragon originel, dans ses multiples métamorphoses, rendu à sa véritable dignité, que nous vous proposons de découvrir dans cet ouvrage.