Félix Éboué & Eugénie Éboué-Tell - Georges Renauld

Parution : 01/08/2007
Editeur : Detrad aVs
ISBN : 978-2-916094-11-3
EAN13 : 9782916094113
Format : 16 cm x 24 cm
Nb pages : 192
Défenseurs des peuples noirs
L'extraordinaire destin d'un couple de Francs-maçons qui changea le cours de la Seconde Guerre Mondiale en coupant à l'ennemi la route du pétrole.
Félix Éboué, guyanais et petit fils d’esclaves, repose au Panthéon parmi les grands hommes auxquels la Patrie est reconnaissante. Ses appartenances à la Franc-maçonnerie n’ont jamais été ignorées. On sait aussi que, devenu Gouverneur Général des colonies, il joua durant la seconde guerre mondiale un rôle prépondérant auprès du général De Gaulle qui lui témoignait des sentiments de sincère amitié. Mais ce rôle, généralement mal connu, en quoi consista-t-il ?
La seconde phase de la guerre fut-elle un premier conflit pétrolier ? Ce que nous révèle l'auteur est pour le moins surprenant, n'apprend-on pas que le désastre de la redoutable machine de guerre construite par Hitler tint principalement à une pénurie de carburant ! Que le rêve du dictateur, après la conquête de l’Europe, était l’appropriation des puits de pétrole du Moyen-Orient et de ceux des rives de la Caspienne, sans lesquelles il lui serait impossible d’imposer l’hégémonie de la race aryenne sur la planète. Sait-on que le ralliement précoce à la France Libre, du couple Éboué au Tchad, en juin 1940, permit de couper court, en Afrique, aux ambitions pétrolières de l'Allemagne nazie ?
Cependant l’intérêt de l’ouvrage ne se borne pas à cet épisode, au demeurant capital, de notre Histoire contemporaine : l’auteur nous fait découvrir aussi l’étonnante personnalité de Félix Éboué dont les études classiques en firent un homme libre, un gouverneur philosophe épris de justice. Il nous rapporte le travail considérable qu’il entreprit pour faire évoluer les sociétés africaines vers une forme de modernité dans le respect de leurs traditions, et préparer leur accès à l’indépendance.
Toujours passionné par la recherche historique, Georges Renauld, après une riche carrière à l’Éducation nationale, s’attache à nous faire connaître l’action ignorée ou méconnue de Francs-Maçons qui ont oeuvré aux XVIIIe et XIXe siècles pour conduire notre pays sur les voies de la liberté et de la démocratie.
Après celle du Duc d’Aiguillon qui proclame l’égalité des Hommes, celle de Destutt de Tracy, père de l’idéologie, celle d’Adolphe Crémieux, combattant de la République, celle de Jean Baptiste Clément, poète et chansonnier montmartrois, c’est ici la vie du couple Éboué qu’il nous retrace, suivant l’homme et la femme au milieu des multiples événements auxquels ils ont participé.

Table des matières
Un souvenir de l’auteur en guise d’avant-propos

Première partie
Un administrateur particulièrement doué pour la philosophie
Chapitre I
Un petit-fils d’esclaves à l’école de la République
Cayenne, petite ville provinciale…
Paris 1905, une capitale en ébullition…
Chapitre II
La colonisation : mission civilisatrice de la République ?
Un continent qui se tient à l’écart du progrès, et un officier à la découverte d’un grand fleuve
Le scandale des concessions
Chapitre III
Une bonne recrue dans le corps des administrateurs
Un jeune stagiaire en quête d’aventures
Par devant nous, Cane Georges, maire de Saint-Laurent…
Bangassou : la culture du coton
Clé de Bambari et contes Banda :
Gouverneur… par intérim

Deuxième partie
La Seconde Guerre mondiale La course des divisions du Reich vers l’or noir
Chapitre IV
La défense de l’Afrique
Une fameuse audience où un ministre prédit l’avenir
Le Tchad, territoire délaissé
« La drôle de guerre » tragiquement interrompue
Chapitre V
La France Libre : un mythe ? Ou une étonnante équipée
Un général qui se rebelle quand un maréchal capitule
Du 8 Seamore Grove, 1erétage à gauche, au 4 Carlton Garden
Première colonie ralliée à la France Libre : le Tchad
Une arrivée quelque peu bouleversée
Un fameux dîner, où un général à 5 étoiles fait allégeance à un « brigadier »
Un exilé qui retrouve une terre de souveraineté : La France Libre,capitale Brazzaville
Chapitre VI
Une nouvelle politique indigène
Des avis pleins de bon sens
Une célèbre circulaire, trois décrets… et un quatrième où la coutume devient la loi
Chapitre VII
La guerre du pétrole aura bien lieu
Rommel : objectif, le pont terrestre entre Nil et Euphrate
Bir Hakeim, El Alamein – La Route du pétrole est coupée
Où l’on voit le Gouverneur Général de l’Afrique Équatoriale Française se permettre de faire des observations au Gouvernement de sa Majesté britannique
Trois enfants sauvés de la France occupée
Vive la Guyane, vive De Gaulle !Vive la France une et indivisible !

Troisième partie
La Conférence de Brazzaville
Chapitre VIII
Une étape vers la décolonisation
Une solution « L’Union Française »
Grands espoirs et déception
Quatrième partie
La reconnaissance
Chapitre IX
L’oeuvre posthume
Un texte qui rappelle une célèbre circulaire
L’Union Française Le rôle politique d’Eugénie Éboué
Aux grands hommes, la Patrie reconnaissante
Postface
Bref hommage à un prodigieux visionnaire
Annexes
Bibliographie