Histoire de l'alchimie - Alain Quéruel

Parution : 20/02/2009
Editeur : Trajectoire
ISBN : 978-2-84197-470-2
EAN13 : 9782841974702
Format : 16 cm x 24 cm
Nb pages : 220
Cette étude couvre une période de plusieurs milliers d'années et il est compréhensible, dans un laps de temps aussi long, qu'il y ait eu des évolutions.
Il faut par conséquent parler non pas d'une alchimie, mais d'alchimies au pluriel tout comme il y eut différentes sortes d'alchimistes : des véreux comme des sérieux ! Si l'alchimie n'a qu'un rapport secondaire avec la chimie, on apprendra toutefois que de grands chimistes se sont aussi préoccupés d'alchimie ( ainsi, le grand Newton y consacra dix ans de sa vie ). En outre, bien que traînant une réputation sulfureuse avec la quête de l'or, les véritables alchimistes ne se souciaient pourtant pas de questions matérielles et s'intéressaient davantage aux problèmes métaphysiques, cela ne les empêcha pas malheureusement d'être des proscrits tout en intéressant à eux certains potentats.
A la fin du XVIIe siècle, du fait de l'échec de la transmutation, la recherche de la Pierre philosophale s'oriente vers des domaines plus métaphysiques et la franc-maçonnerie emprunte à la philosophie hermétique beaucoup de ses symboles. Cependant, malgré des personnages aussi singuliers que Saint-Germain, Cagliostro ou Mesmer, tous trois alchimistes francs-maçons, la chimie moderne rayonne et met l'alchimie sous l'étouffoir.
Cette dernière resurgit pourtant à la fin du XIXe siècle et revient sur le devant de la scène au XXe siècle avec le mystère Fulcanelli et d'autres individus flamboyants dans son sillage.