Points de Vue Initiatiques N°164

Parution : Juin 2012
Editeur : Points de Vue Initiatiques
Format : 16 cm x 24 cm
Nb pages : 200
Mémoire Vivante et Tradition Orale
« Je ne sais ni lire ni écrire, je ne sais qu’épeler. Donnez-moi la première lettre et je vous donnerai la suivante » ; telle est la première phrase que prononce l’apprenti pour se faire reconnaître après son serment.
La Franc-maçonnerie est une tradition orale car celui qui reçoit la tradition dans une parole que lui adresse son frère la digère et l’élabore en lui-même, en fait l’expérience avant de la retransmettre à un autre.
C’est ce travail de transmission, ou plutôt de réception, d’élaboration intérieure, puis de don au bon moment au frère qui en a besoin, qui fait que la tradition est vivante. C’est ce qui lui donne sa force et qui impose qu’elle soit orale, comme la transmission médiévale du métier de maçon.
On n’est pas maître seulement parce qu’on a la maîtrise, on est maître parce qu’on a la charge de transmettre ce que l’on a reçu. Ce que l’on a reçu, cette œuvre à pérenniser, c’est la Tradition.