Le Grand Architecte et la Franc-maçonnerie - Alain Roussel

Parution : 18/11/2013
Editeur : Liberfaber
ISBN : 978-2-36580-084-6
EAN13 : 9782365800846
Format : 16 cm x 24 cm

Pour les dédicaces à un autre nom :
Merci de préciser votre dédicace dans la zone " Vos remarques à notre attention " en bas du formulaire de saisie de vos coordonnées.
Dans cet ouvrage, sont abordées quelques-unes des multiples facettes concernant la manière dont le symbole d'un Grand Architecte de l'Univers, organisateur d'un chaos primordial, peut-être approché par les Francs-Maçons, leur permettant ainsi d'avoir un repère dans leur quête spirituelle. L'auteur propose, entre autres, une lecture très détaillée des trois premiers versets du prologue de l'Evangile de Jean.
Quel est donc ce Dieu des savants et des philosophes ? La particularité de ce Dieu est qu'il ne s'appuie en aucune manière sur des vérités révélées, il ne repose que sur la raison et l'expérience. L'expression Grand Architecte de l'Univers est usitée en remplacement du mot Dieu, car elle convient aussi bien aux approches déistes que théistes. Le texte des Constitutions d'Anderson, dans la version remaniée de 1823, impose par ses land marks la croyance en Dieu, Grand Architecte de l'Univers qui est défini comme : Etre suprême, invisible et tout puissant.
C'est donc A la Gloire de ce Grand Architecte, que travaillent aujourd'hui la grande majorité des Francs-Maçons du Monde. Le mot français Gloire, est en fait inadéquat pour rendre compte de ce que le mot hébreu kavod (doxa en grec, gloria en latin) recèle : la kavod est la présence de Dieu au milieu de son Peuple. Cette présence est liée à une habitation : Dieu habite la tente, puis le Temple. La Gloire est l'espace de Dieu.