Les oeuvres alchimiques attribuées à Arnaud de Villeneuve - Antoine Calvet

Parution : 01/07/2011
Editeur : Archè
Collection : Textes et travaux Chrysopoeia
ISBN : 978-88-7252-318-6
EAN13 : 9788872523186
Format : 17 cm x 24 cm
Nb pages : 728
Grand oeuvre, médecine et prophétie au Moyen Age
Amaud de Villeneuve (1311) fùt sans doute l'un des plus grands medecins du Moyen-Age. Mais son engagement en fàveur des franciscains spirituels et ses écrits heterodoxes le mirent rapidement au rang des personnages les plus controverses des XIIIe et XIVe siècles. Pour les uns, c'était un esprit évangelique acquis à la cause des pauvres: pour les autres, un hérésiarque soupçonné de s'adonner à la nécromancie. Pour tous, cependant, il restait un savant quasi omniscicnt. À ce titre. nombre d'ouvrages alchimiques lui furent attribues (dont certains influencèrent un Marsile Ficin, un Ambroise Paré ou un Chaucer). et une legendende lui preta mème d'avoir enseigné à Raymond Lulle le secret du grand oeuvre, tandis que des jurisconsultes mèdiévaux affirmèrènt qu'il avait effectué une transmutation devant les cardinaux de la curie romaine. C'est à une étude approfondie de l'authenticité et de la signitìcation de ce corpus alchimique que s'attache Antoine Calvet dans le present ouvrage. Quels sont les textes qui circulèrent sous le nom d'Arnaud ? Celui-ci fut-il vraiment l'auteur de certains d'entre eux, notamment de ceux où se combinent alchimie, prophetie et quète de la médecine universelle? Quelle est l'originalité de ces traités alchimiques par rapport à ceux attribues à Roger Bacon et à Albert le Grand? Dans quelle mesure la place que quelques-uns accordent à l'exégèse biblique ouvrit-elle la voie aux interpretations allegoriques et aux speculations metaphysiques qui prevalurent à la Renaissance? Telles sont ]es principales interrogations auxquelles s'efforce de repondre le present ouvrage, où l'on trouvera en outre éditées et traduites les plus importantes des oeuvres alchimiques attribuees à Arnaud de Villeneuve.