La Révolution française : histoire d'un échec - François Giraud

Nouveauté juillet 2017
Parution : 01/07/2017
Editeur : Le Manuscrit
Collection : Savoirs
ISBN : 978-2-304-04692-2
EAN13 : 9782304046922
Format : 14 cm x 21,5 cm
Nb pages : 192

Conflits religieux et franc-maçonnerie en Angleterre et en France sous l'Ancien Régime (1598-1793)
La Révolution Française, un échec collectif ? Ce livre l'affirme à contre-courant de l'opinion couramment admise. Après les horreurs des guerres de religion, Henri IV réussit à reconstruire l'unité du royaume autour de sa personne et à réconcilier les Français avec la monarchie. Son assassinat en 1610 annonce sans doute les conflits religieux ultérieurs et les futures luttes fratricides qui aboutiront à l'échec de la Révolution Française sous la Terreur.
Deux personnalités illustrent par leur action cette dérive : Louis Philippe Joseph d'Orléans et Marie Jean Hérault de Séchelles. Avec la crise d'identité de la noblesse qui se manifeste par son adhésion massive à une nouvelle institution spirituelle - la franc-maçonnerie - et la crise religieuse liée à l'intégrisme janséniste qui frappe le pays, les chances d'une transition douce de la monarchie absolue de droit divin vers une monarchie constitutionnelle "à la française" s'amenuisent.
La future tragédie finit par s'imposer en 1793, consacrant ainsi l'échec d'une société incapable de mettre en place un nouveau régime politique solide pour sortir de l'Ancien Régime par le haut. François Giraud réside à Marseille depuis plus de 30 ans. Il a déjà publié plusieurs essais historiques : Le grand soldat et la maîtresse royale (2006), De Haïti à Tahiti (2007), La croix d'Anjou au coeur de la Provence (2007), Entre Toulouse et Tripoli (2010), Henri IV ou la tolérance assassinée (2010), Entre Clairvaux et Assise (2011) et Charles de Foucauld (2013).