Une lecture maçonnique du Portrait de Dorian Gray - Mathieu Métayer

Nouveauté mai 2017
Parution : 30/05/2017
Editeur : Dervy
ISBN : 979-10-242-0191-7
EAN13 : 9791024201917
Format : 14 cm x 22 cm
Nb pages : 395
Adulé dès sa parution autant que décrié, Le Portrait de Dorian Gray, inspire depuis plus d'un siècle commentateurs, artistes, cinéastes et dramaturges. Un trésor inestimable réside en ce texte ; tout lecteur l'éprouve. Chacun se voit ainsi contraint de s'interroger : "Qui donc est Dorian ?". Or Oscar Wilde ne fournit aucune réponse. Pour la déceler, chacun doit plonger au coeur de sa caverne intérieure.
Mais cette pépite cachée, de quel filon provient-elle ? Ce roman, en effet, n'est pas seulement une réflexion sur l'Art, ou l'homosexualité ; c'est essentiellement le fruit d'une méditation sur l'âme, le mot revenant un nombre considérable de fois. Le texte, à l'évidence pour tous, fourmille d'emprunts à la culture grecque, à la culture latine, à la culture celte ; d'emprunts à des mythes majeurs, Narcisse et Faust.
Ce constat n'échappe à aucun connaisseur de l'oeuvre. Ce qui jusqu'à présent - et pour cause - a peu été excipé, c'est l'emprunt magistral fait à la légende maçonnique majeure. Très clairement, pour qui le connaît dans sa complétude, le Mythe d'Hiram s'avère la véritable clef de voûte au regard de laquelle l'oeuvre dévoile toute la plénitude de sa pertinence. Beaucoup disent encore d'Oscar Wilde qu'il ne répugnait pas au plagiat.
Peut-être, mais là, avec Le Portrait de Dorian Gray, il fut inspiré et le Génie avec éclat parla en lui ! A nous donc, ses frères, d'intégrer son oeuvre phare à notre patrimoine à l'instar de La Flûte enchantée de Mozart ou du Serpent Vert de Goethe. A nous surtout, maçons, de la lire maintenant et à jamais en initiés.

Biographie

Mathieu Métayer, médecin, écrivain, ancien chargé de cours à la faculté de médecine et à L'Ecole centrale de Paris, auteur de plusieurs livres et articles, est membre de la GLNF depuis plus de vingt ans.