Antoine Destutt de Tracy - Georges Renauld

Parution : 01/12/2000
Editeur : Detrad aVs
ISBN : 2.905.319.67.4
EAN13 : 9782905319678
Format : 16 cm x 24 cm
Nb pages : 230
Homme de liberté Pionnier de l'enseignement secondaire laïque et républicain.
A nouveau Georges Renauld nous invite à découvrir un grand méconnu de l'Histoire, un philosophe qui, sa vie durant lutta pour l'amélioration de l'homme et de la société.
Né au milieu du XVIIIe siècle dans une noble famille de militaires d'origine écossaise, Antoine Destutt de Tracy n'était pas destiné à devenir le chef d'une école philosophique héritière des lumières, ayant pour objectif principal d'établir, par la voie de l'enseignement, une société républicaine.
Mais orphelin dès huit ans d'un père blessé au combat, élevé par une mère acquise aux idées nouvelles, éduqué par un précepteur grand admirateur des encyclopédistes, Tracy, initié dans la Franc-Maçonnerie à l'âge de 22 ans, devint un brillant humaniste alliant toujours la notion de rigueur à celle de progrès, ce qui lui valut d'être qualifié de "militaire voltairien".
Député à l'Assemblé Nationale pendant la Révolution, sénateur dans l'opposition sous l'Empire et les Restaurations, grand ami de Madame Helvétius, de Cabanis, Franklin, Jefferson, Condorcet et de La Fayette avec lequel les liens familiaux et fraternels l'avaient rapproché, il a laissé une œuvre considérable qui étonne par sa modernité.
Estimant que le bonheur des hommes ne peut exister sans la diffusion de la connaissance et l'exercice des libertés, ne préconisait-il pas à l'aube du XIXe siècle, un enseignement laïque et républicain, la réduction des inégalités sociales, le divorce par consentement mutuel et la liberté sexuelle avant le mariage pour les jeunes filles comme pour les garçons et la réunion en une fédération des nations démocratiques européennes!
Visiblement l'intention de l'auteur en nous retraçant la vie de Destutt de Tracy est d'attirer l'attention du lecteur sur la richesse de l'œuvre de ce grand philosophe dont s'inspirèrent Auguste Comte ainsi que Saint Simon, et restée cependant aujourd'hui injustement méconnue.

Sommaire

Avant propos
Les origines
Un peu d'histoire
La tradition militaire
Le siècle des lumières
Le frère de "La Candeur"
Notre-Dame d'Auteuil
Ce cher Bourbonnais
Le salon de Sophie Condorcet
L'homme politique
La société des Trente
Le député de l'Assemblée Nationale
La traversée de la terreur
Le philosophe
La seconde société d'Auteuil et la Naissance de "l'idéologie"
L'instruction publique et les écoles Centrales
L'Institut
L'opposant à l'Empire
Le gouvernement de la République confié à un empereur
Les années noires
L'amitié de Jefferson
Le retour à Paris
La déchéance de Napoléon Bonaparte
Les Restaurations
Louis XVIII par la grace de Dieu…
Le salon de la rue d'Anjou
Romantisme et Liberté
Les derniers combats
Postface
Annexe 170