La lumière incréée - Claude Guérillot

Parution : 10/11/2001
Editeur : DERVY
ISBN : 2-84454-082-1
EAN13 : 9782844540829
Format : 16 cm x 24 cm
Nb pages : 288
Une très sérieuse étude a permis de savoir que plus des trois quarts des Européens occidentaux croyaient en Dieu, mais que neuf pour cent d'entre eux pratiquaient une religion, quelle qu'elle soit.
Si vous appartenez au quart d'athées ou d'agnostiques ou au petit dixième de pratiquants, et si vous êtes assez tolérants pour admettre que l'on puisse ne pas penser comme vous, lisez ce livre et méditez-le. Mais si vous êtes de ces deux tiers de nos contemporains qui voudraient bien " chercher Dieu ", alors ce livre vous est destiné. Les athées et les rationalistes de toutes obédiences vous répètent que la science moderne considère Dieu comme " une hypothèse inutile " et qu'à tout le moins les choses sont telles que tout contact avec Lui est " scientifiquement impossible ".
Or ceci est faux ! Vous verrez ici qu'il existe une " porte " par laquelle Dieu, comme un Grand Architecte, peut venir visiter Son chantier, inspirer Ses ouvriers et manifester Son immanence. Bien plus, une lecture renouvelée de l'Ecriture vous permettra de constater qu'en vérité Il l'a fait. On vous a aussi expliqué que les Evangiles dérivaient d'une longue " tradition orale " et qu'en conséquence l'authenticité des gestes et des paroles du Christ pouvaient être contestée.
Vous verrez ici que cette opinion n'est pas aussi sûre que certains l'affirment mais que les " Paroles du Christ " ont très vraisemblablement été collationnées dans des écrits en hébreu, les devarim, avant d'être traduits en grec. En conséquence, et quelles qu'aient été la durée de la phase " mise en forme " des textes qui nous sont parvenus et les intentions des rédacteurs, la sainteté de ces Paroles et le respect dont elles étaient entourées sont le gage de leur authenticité. " Le serviteur n'est pas plus grand que le Maître ".
Notre " règle de foi " est l'affirmation johannique selon laquelle " Dieu est amour ". Dès lors, la " théologie de la chute " et ses conséquences de toutes sortes doivent être rejetées. Si le Christ est Sauveur, ce n'est pas par ses souffrances sur la croix mais par son enseignement et par son exemple, qui nous tracent la voie de la " vie éternelle " et de l'édification. La grâce divine est sans cesse offerte à tout homme et à toute femme de ce monde, pour autant qu'elle soit accueillie et reçoive le secours de l'effort humain, en une synergie divino-humaine. Parce que le Christ est totalement Dieu et totalement homme, parce qu'Il est ressuscité, parce qu'Il nous a montré le chemin, ce livre a été écrit " pour que vous aussi vous croyiez ", comme le disait saint Jean à la fin de son Evangile.