Symbolisme du rituel de fermeture en loge maçonnique - Alain Pozarnik

Parution : 23/09/2011
Editeur : Dervy
ISBN : 978-2-84454-677-7
EAN13 : 9782844546777
Format : 16 cm x 24 cm
Nb pages: 346
Une ouverture sur la vie
On appelle fermeture des travaux le moment de cérémonie où le Vénérable Maître, ayant épuisé l’ordre du jour et devant le silence qui règne sur l’une et l’autre colonne, décide de quitter le monde sacré pour revenir dans le monde profane.
Le cérémonial varie selon le grade et le rite. Pour la première fois, le rituel de fermeture est expliqué phrase par phrase, ainsi que son action sur le corps et l’esprit des participants. L’auteur donne ainsi au rituel maçonnique une vie nouvelle et lui restitue son véritable rôle spirituel. Le Rituel d’ouverture saisit l’homme dans son état ordinaire pour le conduire à son état le plus élevé possible d’humanitude spirituelle.
Le Rituel de fermeture des travaux est fondamentalement différent. Il présuppose que le Franc-maçon ait atteint dans le temple son souffle intérieur et lui propose une conduite à tenir dans la vie quotidienne à venir pour conserver cette conscience impalpable, la laisser vivre dans les inéluctables mouvements de la vie profane et affirmer son existence dans les situations les plus simples comme les plus difficiles.
Le rituel de fermeture est un rite de passage. Avec le Rituel de fermeture, nous ne partons pas du profane pour aller vers le sacré, il s’agit d’un rapport entre l’exercice ascétique ciblé dans le temps de la Tenue et son « après », ciblé dans l’espace de vie, entre la lumière et l’ombre du pavé mosaïque, entre le silence de l’Être et l’agitation de l’ego. Avec le Rituel de fermeture nous apprenons à tresser une échelle de corde pour descendre en notre profondeur et construire un pont pour passer librement du moi à l’Être essentiel.
Le Rituel de fermeture n’est pas un moment de libération de l’effort initiatique mais un moment pour étendre cet effort à tous les temps et à tous les espaces de notre vie. Il est la clé qui ouvre sur la réalité de notre Être.

Biographie

Initié en 1972, Grand Maître de la Grande Loge de France de 2004 à 2006, Alain Pozarnik a consacré sa vie à la recherche du sens de l’évolution de l’homme dans la Création.
Il est l’auteur de huit ouvrages aux éditions Dervy dont Mystères et actions du rituel d’ouverture en loge maçonnique, À la lumière de l’acacia, le bonheur initiatique, en 2010.