La lettre G - Patrick Négrier

Ouvrage indisponible
Parution : 01/01/1992
Editeur : Detrad aVs
ISBN : 2-905-319-17-8
EAN13 : 9782905319173
Format : 14 cm x 22 cm
Nb pages : 146
La lettre G suivi de Le mot sacré de maître et les cinq points du compagnonnage.
Cet ouvrage réunit deux études sur des symboles maçonniques.
La première, sur la lettre G, se fonde sur les manuscrits maçonniques anglais du XVIII° siècle pour montrer que la lettre G fut peut-être, à l'origine, tirée du mot Greater dont elle est l'initiale. Par ailleurs cette étude essaye d'argumenter la thèse selon laquelle la lettre G serait l'initiale des quatre derniers séjours de Jésus: Guethsémani, Gabbatha, Golgotha et Galilée, et tente de relever les analogies respectives qui existent entre ces quatre lieux et les quatre parties constitutives du Temple de Salomon à Jérusalem: le Devant du Temple, le Oulam, le Hekhal et le Dvir.
La deuxième étude propose cinq traductions du Mot Sacré de Maître, exclusivement à partir de l'interprétation biblique des Cinq Points du Compagnonnage, auxquels le Mot Sacré de Maître fut lié dès l'origine si l'on en croit les premiers manuscrits maçonniques anglais et français du XVHI° siècle. Cette interprétation biblique des Cinq Points du Compagnonnage aboutit à reconnaître dans le combat de Jacob avec l'Ange une illustration et même une origine possible de ces Cinq Points qu'on appellera plus tard "parfaits de la maîtrise".

Biographie

L'auteur, Patrick Négrier, né en 1956 à Aubusson dans la Creuse, vit à Paris. Après s'être instruit à l'école de saint Benoît et s'être abreuvé des écrits monastiques d'Occident et d'Orient pendant cinq ans, il s'est spécialisé dans l'exégèse symbolique de la Bible. Imprégné en profondeur par deux traditions spirituelles majeures (chamanisme, taoïsme), il s'efforce aujourd'hui de reprendre à son tour, après Heidegger, "la question de l'Etre", et de redécouvrir l'Ontologie traditionnelle, non seulement en relisant les philosophes Présocratiques, mais aussi à partir des témoignages symboliques qu'ont laissés à ce sujet, essentiellement sous forme de diagrammes, les différentes initiations traditionnelles (en particulier la Franc-Maçonnerie) dont la connaissance métaphysique demeure la caractéristique la plus haute.