Jazz et franc-maçonnerie - Yves Rodde-Migdal

Nouveauté décembre 2017
Parution : 01/12/2017
Editeur : Cépaduès
ISBN : 979-10-90138-58-2
EAN13 : 9791090138582
Format : 11,5 cm x 20 cm
Nb pages : 80
Une histoire occultée
Le jazz, qui a fêté son centenaire officiel en 2017, a été inventé aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle et a révolutionné le monde musical. Puisant dans ses racines africaines et son métissage avec la culture européenne, il reste toujours vivant et même si les grands médias ne lui accordent pas la place qu'il mérite, le nombre de ses adeptes ne faiblit pas. Il est joué partout sur la planète, dans les clubs les plus petits ainsi que dans les grands festivals plus célèbres.
Devenu patrimoine mondial de l'UNESCO en 2011, il est célébré tous les 30 avril dans les grandes capitales du monde. Pourtant, on ignore qu'une grande partie de ses créateurs, si ce n'est la majorité, ont été membres de la franc-maçonnerie américaine noire Prince-Hall. A l'occasion du tricentenaire de la naissance de la franc-maçonnerie en Angleterre (1717), il est intéressant de rappeler le rôle que cette dernière a joué dans l'épanouissement de la culture africaine-américaine en général et du jazz en particulier.
C'est ce que le musicien et journaliste Yves Rodde-Migdal vous propose de découvrir dans cet ouvrage synthétique, qui évoque également les particularités de la franc-maçonnerie américaine Prince-Hall, construite sur une société marquée par des siècles d'esclavage et de ségrégation.