Le Rêve Citoyen d'un Franc-Maçon - Jacques Cécius

Parution : 01/05/2004
Editeur : Detrad aVs
ISBN : 2.905.319.85.2
EAN13 : 9782905319852
Format : 16 cm x 24 cm
Nb pages : 272
Dans cet ouvrage il fait un bref rappel des origines de l'Ordre maçonnique, débarrassées de quelques légendes qui sont autant de scories. Il survole les divers Rites, les obédiences françaises et belges, ainsi que la fameuse (fumeuse ?) notion de régularité telle que la définit Londres.
Il aborde le problème du symbolisme en maçon engagé dans la Cité, et qui se refuse à voir dans la franc-maçonnerie une société ésotérique comme on le dit trop souvent. Il en profite pour tordre le cou à deux légendes : la filiation maçonnerie-Ordre du Temple et la filiation rosicrucienne.
Il fait un portrait, parfois insolent, de deux "grands Initiés" : Cagliostro et René Guénon.
Il rend hommage à une brochette de sœurs et de frères qui apportèrent le meilleur d'eux-mêmes,tant à la maçonnerie qu'à l'humanité : Wirth, Goblet d'Alviella, "le petit père" Combes, Louise Michel, Isabelle Gatti de Gamond, et ne peut cacher son admiration pour le mystificateur Léo Taxil !
Il fait le point sur les relations de plus en plus tendues entre les religions et la franc-maçonnerie, sans complaisance envers les institutions dogmatiques, mais sans intolérance.
Il donne enfin sa vision de la maçonnerie qui, pour lui, est avant tout une société de pensée et de combat qui forme des femmes et des hommes, mais qui doit également, comme ce fut le cas en France et en Belgique naguère, prendre à nouveau se responsabilités, à visage découvert, alors que les périls sont là : fanatisme religieux, mondialisation accompagnée de la dictature des marchés, exclusions diverses, etc.
La franc-maçonnerie doit-elle devenir ouvertement un groupe de pression humaniste ? Oui ! répond Jacques Cécius.
Beaucoup de maçons, déçus par la politique politicienne, prennent leurs distances d'avec les affaires de la Cité. Le danger existe qu'ils tombent dans les illusions d'une pseudo-spiritualité maçonnique anesthésiante.
Il est temps que les obédiences adogmatiques reprennent le combat qu'elles ont mené dans le passé et à visage découvert, tant en France qu'en Belgique, contre la montée des fascismes et le fanatisme religieux, mais aussi qu'elles s'engagent contre l'exclusion sociale et l'ultra libéralisme qui l'engendre.
L'ouvrage n'est pas seulement destiné aux francs-maçons, mais également aux femmes et aux hommes de bonne volonté, désireux de s'informer sur l'Ordre maçonnique et les combats qu'il a menés dans le passé, et que, dans l'intérêt de l'humanité, il devra mener demain encore.
La conception résolument progressiste de l'Ordre maçonnique qui est celle de l'auteur n'est certes pas partagée par tous les maçons.
Mais il n'a jamais craint de ramer à contre-courant. Dans tous les domaines…

Biographie

Jacques Cécius est né à Spa, petite bourgade aux portes de l'Ardenne belge, en 1943. Études musicales au Conservatoire de Liège. Il a exercé la profession de fonctionnaire de police durant trente et un ans.
Franc-maçon depuis 1973, initié dans un Atelier du Grand Orient de Belgique, il est membre de cette obédience et de l'obédience mixte universelle Le Droit Humain.
Protestant, il se sent particulièrement proche de la mouvance laïque. Libertaire atypique, il se définit comme anarcho-individualo-solidariste.